Comment réussir le déménagement de son entreprise ?

Changer de locaux professionnels demande au moins autant de temps, d’organisation et de rigueur que changer de logement ! Il s’agit donc de bien anticiper l’ensemble des démarches afin de ne pas être pris de court le jour J. Voici quelques conseils à bien garder en tête.

Respecter les délais de résiliation du bail professionnel actuel

Attention à bien prendre en compte les délais de résiliation. S’ils sont habituellement de 3 à 6 mois, ils peuvent néanmoins varier d’un contrat à l’autre. On vérifie donc sans plus tarder et on envoie sa lettre de résiliation au plus tôt, par recommandé avec accusé de réception de préférence. Dans la foulée, on en profite pour fixer le rendez-vous d’état des lieux de sortie.

Gérer ses abonnements

Internet, téléphone, mais aussi énergie : pensez bien à contacter votre opérateur internet, votre opérateur téléphonie ainsi que votre fournisseur électricité professionnel pour les avertir du déménagement. Là encore, mieux vaut s’y prendre en avance. Ainsi mieux vaut ne pas oublier de résilier son contrat d’énergie dans les temps sous peine d’être facturé pour des locaux que vous n’occupez plus.

Le + : profitez de votre déménagement pour mettre en concurrence vos prestataires. Typiquement, c’est le bon moment pour trouver un contrat d’énergie plus adapté. Un comparateur electricite pro peut vous aider dans cette démarche !

Exemple de comparateur d’électricité pro : https://opera-energie.com/nos-solutions/courtage-gaz-electricite-entreprise/

Préparer les nouveaux locaux

Assurez-vous que tours les abonnements et nouveaux contrats pour vos nouveaux bureaux aient bien été enregistrés. Selon les prestataires, les mises en service peuvent être plus ou moins longues. Ne laissez rien au hasard pour plus de sérénité !

De même, soignez bien l’audit de votre nouvelle adresse afin de prendre la mesure des possibles travaux d’aménagement, d’équipement ou de rénovation à réaliser avant emménagement.

Prévenir ses clients et fournisseurs

Une évidence diront certains… Et pourtant, le stress faisant, un oubli est vite arrivé ! Il s’agit donc de bien indiquer sa nouvelle adresse de facturation à ses fournisseurs et à ses clients. Il faut également réaliser le changement d’adresse auprès des divers organismes qui font l’écosystème de l’entreprise en France : URSSAF, sécurité sociale, centre des impôts, caisse des retraites, assurances.

Le + : si votre entreprise possède une flotte de véhicules, prévenez la préfecture sans tarder pour qu’elle applique les modifications nécessaires sur les cartes grises.

Notre conseil : n’hésitez pas à établir un rétro planning qui saura vous apporter tranquillité et visibilité.