Entreprise : pourquoi externaliser sa paie ?

3 prestataires qui travaillent sur leur ordinateur

Les entreprises de grande envergure trouvent plutôt intérêt à recruter un ou plusieurs gestionnaires de paie et à créer un service unique au sein de leur société. Malheureusement, quand on n’a pas les moyens, le recrutement d’une personne consacrée à la paie est compromis. Pour les TPE et les PME, l’externalisation apparaît comme une solution simple et économique. Voici 5 raisons d’avoir recours à l’outsourcing de sa paie.

Un gain d’argent

Si de nombreuses entreprises choisissent aujourd’hui d’externaliser leur paie, c’est avant tout une question de budget. Avoir recours à un prestataire permet de faire des économies puisque vous n’avez pas à payer et former un salarié.

Cette solution n’implique par ailleurs aucun matériel. Alors qu’un service interne comprend l’achat de logiciels couteux, une société prestataire est déjà tout équipée. Ainsi, vous pouvez faire jusqu’à 30% d’économies.

Un gain de temps

Dans les PME, la gestion de la paie est l’une des missions du service RH. Fastidieuse et chronophage, la paie empêche souvent la direction des ressources humaines de se consacrer à son cœur de métier : le capital humain et la cohésion de l’entreprise.

Grâce à l’externalisation de la paie, vous libérez du temps pour le service RH. Ce temps est primordial pour le développement et la productivité de l’entreprise. Avoir recours à une société externe est souvent l’occasion de retrouver les valeurs fondamentales de la vôtre et de vous concentrer sur votre secteur d’activité.

Une gestion fiable et qualitative

Trouver un gestionnaire de paie implique toute une période d’entretiens, à la recherche d’un profil fiable et compétent. Une opération longue, chère et risquée. Externaliser sa paie permet de collaborer avec des personnes qualifiées, qui ont déjà été sélectionnées par une société prestataire.

La gestion de la paie est assurée non pas par une personne mais par une équipe compétente. Ainsi, lorsque le gestionnaire externe est indisponible (maladie ou vacances), quelqu’un est tout de suite apte à le remplacer, ne laissant jamais le poste vacant.

Deux personnes qui se serrent la main par-dessus un bureau

Une prestation dans les règles de l’art

En France, la gestion de la paie est régie par des règles bien précises. S’occuper de la paie en interne, c’est aussi prendre le temps de s’informer sur les évolutions juridiques et réglementaires afin que tout soit en ordre. Ce travail de recherche est particulièrement chronophage et peu productif.

Heureusement, les sociétés externes prennent en charge ce suivi juridique. Grâce aux prestataires, vous êtes assuré d’appliquer une gestion de la paie conforme au droit du travail.

Une interface de données simple

Certains entreteneurs sont réticents à externaliser la paie parce qu’ils ont peur d’en perdre le contrôle. Il ne s’agit pourtant pas d’isoler un service, en le rendant inaccessible. Au contraire, l’outsourcing fonctionne grâce à une relation de confiance entre le prestataire et l’entreprise.

Suivant le coût de l’externalisation de la paie, toutes les données et les opérations sont répertoriées et rapportées à l’entrepreneur via des meetings, des bilans ou des interfaces web simples et structurées. Ainsi, le manager peut lui aussi intervenir sur les bulletins, sans pour autant être un expert.

Les TPE et les PME qui n’ont pas le budget pour recruter un gestionnaire au sein de leur entreprise trouveront de nombreux avantages à avoir recours à un prestataire. Aujourd’hui, l’externalisation de la paie n’est plus tabou. Plus de 40% des entreprises ont choisi l’outsourcing pour gérer les bulletins de paie.

Source Image : @gettyimages.fr