Pourquoi protéger son entreprise des menaces emails ?

Tout comme le surf sur Internet, l’usage d’une boîte mail n’est pas sans risque. La transmission d’informations sensibles encourage les tentatives de piratage. Mais celui-ci peut prendre plusieurs formes, allant de la menace anodine à la paralysie du système informatique. Pourquoi est-il indispensable de disposer d’un logiciel de messagerie sécurisée ?

Les malwares et les spywares, le vol d’informations sensibles

Les dangers les plus courants se présentent sous la forme de malwares. Selon leur objectif, ils peuvent volontairement réduire les performances d’un ordinateur ou d’un réseau. Un ralentissement inattendu et constant de la vitesse de réponse peut être un signe d’infection. Les malwares sont très proches des spywares ou logiciels espions. Comme leur dénomination l’indique, leur création vise le vol de données sensibles. Coordonnées bancaires, documents confidentiels… Tout ce qui peut avoir une valeur marchande est susceptible d’être piraté.

Le phishing, une menace pernicieuse

Sans une webmail personnalisée et sécurisée, une société peut s’exposer à des tentatives de phishing. Il s’agit de la menace la plus difficile à identifier, car elle se présente sous une forme bénigne. Généralement, un contact dans son carnet d’adresses (qui n’est pas responsable) ou une correspondance avec un organisme officiel, comme le centre des impôts, le fournisseur d’énergie ou sa propre banque. Cela a pour but d’endormir la vigilance du destinataire. Le vol de données se fait à partir d’un lien où l’on doit renseigner des informations personnelles. Néanmoins, des fautes d’orthographe ou une adresse mail d’expédition étrange sont des indices d’importance.

Le ransomware, le risque d’une paralysie partielle ou générale du système

Un logiciel de messagerie sécurisée s’avère particulièrement efficace contre les ransomwares. L’ouverture d’une pièce jointe télécharge un logiciel qui crypte les fichiers d’un disque dur ou paralyse le système d’exploitation. L’infection peut facilement se propager à tout un réseau. Afin de débloquer le parc informatique, le pirate exige le paiement d’une rançon. Des solutions adaptées, comme le SaaS (Software as a Service), permettent de s’en prémunir tout en filtrant les spams.