Quelles sont les compétences requises pour devenir coach ?

Managers confirmés, RH en reconversion professionnelle, adeptes du développement personnel… le coaching attire de nouveaux candidats chaque année. Pourtant se lancer dans ce métier aux multiples facettes nécessite de bien connaître ses tenants et aboutissants. Quelles compétences faut-il pour devenir coach ? Analyse.

Les aptitudes d’un futur coach

Les compétences requises pour être un coach professionnel sont souvent sous-estimées. En effet, ce n’est pas parce qu’on a pu exercer une fonction managériale ou éducative ou que l’on s’intéresse à la psychologie que l’on détient les clés pour être un coach ou un consultant et formateur en coaching.

Bien sûr, il est extrêmement rare de rassembler toutes les aptitudes requises et une formation en coaching à Lyon, Paris ou dans votre région vous permettra de consolider ces prédispositions :

  • Etre curieux, s’intéresser aux autres
  • Etre à l’écoute
  • Etre à l’aise dans la relation individuelle et collective
  • Etre apte à laisser autrui prendre en main sa problématique (sans vouloir agir à sa place)
  • Etre direct, franc, respectueux et faire preuve d’humilité
  • Aimer construire
  • Etre dans l’action
  • Avoir de l’intuition
  • Etre une personne de confiance, pouvoir respecter la confidentialité
  • Savoir analyser une situation et identifier la source d’un problème
  • Etre à même de proposer des interventions applicables (et déontologiques)
  • Avoir des capacités rédactionnelles et analytiques

Il est important de noter que même avec de bons acquis relationnels et théoriques, le métier de coach s’apprend sur le terrain. Chaque situation professionnelle sur laquelle vous travaillerez viendra alimenter vos compétences. Le coaching est une pratique qui évolue à vitesse grand V. Et on estime qu’un coach se forme de nouveau tous les 3 ans afin de mettre à jour ou enrichir ses pratiques. Notamment, les consultants établis ou les formateurs déjà formés pourront obtenir de nouvelles certifications en cours de carrière par VAE ou grâce à une formation certifiée en coaching.

L’importance du projet professionnel

Si vous vous lancez dans l’aventure du coaching, il est important de prendre en compte que le coach exerce le plus souvent en libéral. En plus de maîtriser les techniques de développement personnel et de savoir mener une séance de coaching, ce sont des aptitudes entrepreneuriales que vous devrez acquérir. Pour bien démarrer, vous devrez réussir à lancer votre projet, activer votre réseau, faire appel à un avocat, un comptable et avoir confiance en vous.

L’insécurité ne doit pas être de nature à vous paralyser. Vous devrez y faire face dès le début, c’est certain, mais du moment que vous avez les ressources pour les accueillir et les gérer, vous empruntez déjà la route d’un long succès en tant que coach professionnel.