Zoom sur la vente et la location de matériel médical

Aujourd’hui, on estime à plus de 12 millions le nombre de personnes âgées de 60 ans et plus. En 2020, ce nombre devrait atteindre 20 millions. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, le nombre de personnes âgées ne pouvant plus se prendre en charge dans les pays en développement sera multiplié par quatre d’ici 2050, et la France n’est pas épargnée. Les seniors constituent donc le marché principal de la vente et location de matériel médical. Si la vente demeure l’activité principale, la location est de plus en plus proposée et constitue une bonne option pour les personnes en rééducation. My Bizness fait le point sur ce secteur en constante évolution.

L’industrie du matériel médical, c’est quoi ?

trousse-soin-medical

L’industrie du matériel médical est un secteur d’activité très vaste se composant de beaucoup de produits :

–          Des fournitures jetables (draps et autre matériel à usage unique) ;

–          Du matériel d’immobilisation ou de transfert (collier cervical à forme adaptable, écharpe d’immobilisation…)

–          Des produits consommables ;

–          Des réactifs ;

–          Des équipements respiratoires ;

–          Des équipements de réadaptation (barre parallèle, tour de préhension…)

–          Du matériel de laboratoire, du matériel dentaire et tout autre matériel présent dans un sac médical.

Deux possibilités dans ce secteur : la vente ou la location de matériel médical aux particuliers comme aux professionnels.

La vente de matériel médical

La vente de matériel médical ne demande pas de connaissances médicales approfondies, cependant, la dimension conseil est importante et attendue de la part des consommateurs. L’entrepreneur et ses éventuels salariés se doivent donc de connaître un tant soit peu l’utilité et l’utilisation des appareils mis à la vente. Un diplôme médical d’infirmier ou de préparateur en pharmacie peut ainsi être d’une grande aide même s’il n’est pas indispensable.

Les clients des entreprises vendant du matériel médical sont des particuliers, des médecins, des infirmières, des kinésithérapeutes, des établissements d’hébergement de personnes âgées dépendantes (EHPAD) et des centres de rééducation. Particuliers et EHPAD constituent 70% de la clientèle et recèlent le plus fort potentiel de croissance.

Dans leur ensemble, les sociétés de matériel médical affichent de bons résultats malgré un contexte économique difficile.

La location de matériel médical

location-materiel-medical

La location de matériel médical se présente, dans un contexte de crise économique, comme une solution intéressante financièrement : elle permet aux professionnels de rationaliser leur budget en étalant les charges de leurs investissements sur plusieurs années. Quant aux particuliers, ce système leur permet également de ne pas avoir à investir dans du matériel souvent trop onéreux. L’assurance maladie préconise d’ailleurs d’opter pour la location plutôt que l’achat du matériel.

Presque toutes les entreprises de location de matériel médical distinguent le matériel proposé aux particuliers du matériel proposé aux professionnels. En effet, les particuliers peuvent louer plusieurs types de matériel médical (mobilier, équipements de confort, produits de bien-être, matériel d’aide au déplacement ou encore matériel d’aide technique) alors que les professionnels peuvent, eux, louer du matériel plus pointu (mobilier, matériel de diagnostic, équipements de secours, instrumentation, matériel d’hygiène, matériel de rééducation ou d’injections et de prélèvements).

Le marché de location de matériel médical français est composé  d’environ 40 000 salariés et de 300 entreprises, dont une quantité de petits acteurs au rayonnement local proposant un catalogue réduit.

Le secteur de la vente et de la location de matériel médical est porté par la montée en puissance du secteur de la santé à domicile. Sur le modèle américain « Home Care », la santé à domicile s’est développée en France en raison des restrictions budgétaires dues au déficit de la Sécurité sociale, de l’évolution de matériel médical (sous une forme plus miniaturisée et donc plus accessible), mais surtout du vieillissement de la population française. C’est donc tout naturellement que ce secteur, tiré par le vieillissement de la population, évoluera de façon significative durant les années à venir.